Habilitation électrique

L’électricité est la forme d’énergie la plus utilisée.
Mais elle est aussi dangereuse.

Symboles habilitation électrique

Quand un salarié utilise un matériel électrique ou modifie une installation, c’est toute entreprise qui est confrontée à un risque électrique. Or quand il y a accident, celui-ci est souvent très grave.

L’habilitation est une exigence réglementaire : l’employeur doit former ses ouvriers aux risques électriques.

Questions fréquentes

1- Qui est concerné ?

2- Quels sont les titres d’habilitation

3-Quelle est la durée de la formation ? 

4-Quel tarif ?

5- Quel est le contenu de la formation?

6- Qu’en est-il du recyclage ?

 1. Qui est concerné ?

L’électricité est le bien de tous. C’est l’énergie la plus répandue, mais elle demeure souvent méconnue et les risques associés trop souvent sous-estimés. De fait, chaque travailleur amené à travailler près d’un risque électrique est concerné par cette formation. Celle-ci lui permettra d’identifier les risques, d’apprendre à les maitriser et à s’en protéger.

Ainsi, les électriciens, mais aussi tous les corps de métiers travaillant au voisinage d’un risque électrique doivent être formés.

L’article R. 4544-9 du code du travail rend obligatoire l’habilitation des travailleurs qui effectuent des opérations :

  • sur ou au voisinage des installations électriques en exploitation,
  • sur ou au voisinage des installations en construction.

Cela concerne:

  • Les opérations d’ordre électrique effectuées sur les installations électriques qui doivent être confiées à des personnes qualifiées, formées et habilitées.
  • Les opérations d’ordre non électrique qui peuvent être confiées à des personnes sans qualification en électricité.

Celles-ci doivent cependant être formées à la sécurité vis-à-vis des risques électriques et habilitées en fonction.
La personne qui habilite est celle qui a autorité sur le travailleur à qui elle confie une tâche présentant un risque d’origine électrique en respectant les dispositions prévues dans la norme NF C 18-510.

C’est l’employeur, ou son délégataire en matière d’hygiène et de sécurité, qui signe le titre. En cas  de changement de signataire, le nouvel employeur s’assure que le titre reste valide.

Pour en savoir sur les obligations légales, téléchargez gratuitement le document INRS “La prévention du risque électrique“.

2. Quels sont les titres d’habilitation ?

Hélas, trop souvent, les titres d’habilitation ne correspondent ni au besoin de l’entreprise ni à l’activité du travailleur habilité. Or, à chaque acteur son titre d’habilitation. Il s’agit donc de définir le type d’opération réalisé par l’employé, sa fonction dans l’entreprise, la nature des travaux qu’il accomplit, le matériel utilisé et le domaine de tension concerné.

symboles-habilitation-electrique INRS
Les différents titres d’habilitation électrique

Déterminer les niveaux d’habilitation nécessaires nécessite une analyse sérieuse.

Nous vous fournissons le document final “titre d’habilitation” à fournir aux salariés, à vos clients…

Pour en savoir davantage sur les différents niveaux d’habilitation téléchargez gratuitement le document INRS “Habilitation Electrique 2015“.

Demandez nous une expertise gratuite de vos besoins. REFORM est à votre disposition pour définir le titre d’habilitation qu’il vous convient.

3. Combien dure la formation ? 

La norme NF C18-510 recommande des durées de formation en fonction de l’habilitation (voir tableau ci-dessous). Ces durées peuvent être réévaluées en fonction de vos besoins et des prérequis des futurs stagiaires.

Durée formation initiale habilitation
informations durée formation habilitation
Durée des formations initiales aux habilitations électriques (doc. INRS)

 

C’est cette formation pratique et théorique que REFORM vous propose.

4. Quels sont les tarifs ?

Nous établissons ensemble un tarif. N’hésitez pas à nous contacter. Pour établir ensemble un devis, merci de nous préciser :

    • Le nombre de stagiaires concernés
    • Le titre d’habilitation visé
    • Le lieux de formation (dans vos locaux ou dans les locaux REFORM).

5. Quel est le contenu de la formation ?

La formation REFORM à  l’habilitation électrique est concrète, pratique et agréable (étude de cas, travaux pratiques, vidéos, mises en situation, etc.).

Au terme de cette formation, vous serez à même de :

    • Mieux connaître et ainsi mieux maîtriser les risques électriques.
    • Comprendre une installation électrique industrielle ou tertiaire.
    • Mettre en œuvre les démarches de préventions nécessaires pour vous et votre entourage.
    • Connaitre précisément les responsabilités de chacun (employeurs et employés) au regard de la loi.

Les formateurs REFORM sont tous des professionnels compétents et expérimentés. En plus de leurs compétences techniques, nous accordons une grande importance à leurs approches pédagogiques.

6. Qu’en est-t-il du recyclage ?

L’habilitation électrique a une durée recommandée de trois ans maximum. Ensuite un recyclage est nécessaire afin de rappeler les notions essentielles, d’effectuer un retour d’expérience et d’analyser ses pratiques professionnelles. Ce recyclage doit correspondre à la formation initiale.

La durée de la formation de recyclage est définie par la norme.